Inde du Nord

- Patience -

L’Inde, et ce n’est pas faute d’avoir été prévenu.e.s, met tous nos sens en alerte. Couleurs, odeurs, bruits nous bousculent en permanence. La perte de repère y est totale. Un célèbre proverbe dit d’ailleurs avec justesse : «Tout européen qui vient en Inde acquiert la patience s'il n'en a pas et la perd s'il en a».

 

Il nous en a fallu de la patience quand, pressé.e.s les uns contre les autres, nous avons avancé à pas de fourmis vers l’entrée du Temple d’Or à Amritsar, en même temps que des centaines de fidèles sikhs.

C’est aussi avec patience que nous avons sillonné des portions de jungle entière à la recherche du fameux tigre du Bengale ou de l’éléphant d’Asie, sans arriver à croiser ces créatures même si nous en avons vu bien d’autres.

C’est aussi avec patience que nous avons laissé, à chaque arrêt du véhicule, des dizaines d’indiens curieux venir inspecter notre maison roulante.

De la patience, il nous en a fallu encore plus lorsqu’on nous a réveillé en pleine nuit pour nous demander un selfie.

 

Nous l’avons perdue, cette douce Patience, lorsque nous avons pris le volant. Pourtant loin des villes hors-normes comme Delhi, nous avons dû faire face à une conduite absolument anarchique de nos compères en 2 ou 4 roues motorisées, tout en zigzagant entre une multitude de vélos, tuk-tuks, charrettes de buffles, piétons, et vaches sacrées ! Les klaxons incessants nous ont aussi quelques peu crispé.e.s.

 

Mais l’Inde c’est aussi de belles surprises. Car au milieu de ce chaos incessant, la beauté émerge, dans les couleurs des sari ou les turbans des sikhs, dans l’odeur des épices ou des fleurs données en offrandes à Shiva, dans les sourires complices échangés dans ces files d’attente interminables, dans la grâce des singes sautant de branche en branche dans la jungle et dans le silence des méditations au bord du Gange.

 

Ce fut un court séjour mais nous en tirons tout de même une leçon. L’Inde, il ne suffit pas d’y aller pour comprendre. Pour comprendre, il faut réussir à s’ouvrir à la différence et pour cela, faire preuve encore et encore de patience.

OÙ SOMMES-NOUS ACTUELLEMENT ?
S'INSCRIRE A NOTRE NEWSLETTER