L'Iran, c'est chaud !

« Vous allez en Iran ? C’est chaud ! »

 

Effectivement, l’Iran c’est chaud ! Mais peut-être ne parlons-nous pas de la même chose ?

 

L’Iran, que l’on a parcouru en plein mois de juin, est définitivement un pays chaud en été ! Il nous est arrivé de suffoquer dans notre boîte de conserve bleue où les températures frôlaient les 50 °C en milieu d’après-midi. Il nous est aussi arrivé de nous inquiéter lorsque, sur les routes du désert, le moteur surchauffait. Et puis un chaud jour, l’alternateur a lâché. Ainsi, c’est dans la détresse de notre première panne mécanique que l’on a mesuré à quel point l’Iran était un pays chaud.

 

Chaud par la bonté, l’attention et la générosité de son peuple ! Des camions se sont arrêtés en pleine côte pour nous remorquer, des Peugeot nous ont convoyé jusqu’aux garages et des garagistes se sont succédés sous le capot pour nous aider au plus vite. Combien de fois ils ont refusé qu’on les paie et combien de fois ils nous ont hébergé le temps des réparations !

 

La chaleur de ce pays ne vient donc pas uniquement des déserts. Elle vient du grand cœur des iraniens qui tous, dans la rue, nous saluent et nous souhaitent la bienvenue. Elle vient aussi de Nader, Reza, Behnam et leur famille qui nous ont accueilli chez eux et nous ont fait découvrir la culture iranienne. Elle vient de tous ces sourires et de toutes ces mains sur le cœur.

 

Enfin, l’Iran c’est un pays chaud par les couleurs des mosaïques qu’arborent fièrement ses mosquées et les couleurs brique des villages que nous avons croisé sur la route. Cette architecture si différente de la nôtre nous a plongé l’espace d’un mois dans une époque bien éloignée des actuelles tensions internationales.

 

Ah mais c’est à ça que tu faisais référence en parlant de l’Iran ? C’est effectivement chaud pour ce peuple, qui paie chaque jour le prix d’une ingérence politique et diplomatique internationale qui le dépasse. Mais en aucun cas nous nous sommes senti.e.s en insécurité dans ce pays. 

 

Nous souhaitons à toutes et tous de découvrir ce fabuleux pays. Mais attention ! Pas au mois de juin, il y fait trop chaud !

OÙ SOMMES-NOUS ACTUELLEMENT ?
S'INSCRIRE A NOTRE NEWSLETTER