L'Association

Wonderscope est une Association d'intérêt général qui réunit toutes celles et ceux qui souhaitent observer la Nature, être à son contact et mieux la comprendre.

Le but de l'Association est de faire profiter différents publics d'expériences de Nature et de les partager pour éveiller les sensibilités à notre environnement et à sa protection.

REPENSER NOTRE RELATION A LA NATURE

Utiliser l'émotion pour repenser notre rapport à la nature, c'est l'idée derrière le projet Wonderscope.

Car si des scientifiques du monde entier alertent régulièrement sur la crise environnementale en cours et l'urgente nécessité de transformer nos modes de vie pour y faire face, 
les comportements individuels et collectifs peinent à changer véritablement.

 Comment expliquer ce manque de réaction ?


En s'intéressant aux mécanismes de la prise de décision de l'individu, il s'avère que les émotions jouent en réalité un bien plus grand rôle que l’analyse d’éléments rationnels.

 

C'est pourquoi Wonderscope souhaite créer des images de Nature qui appellent à l'émerveillement, pour susciter l'envie de se rapprocher de l'Environnement, et par la suite de vouloir le préserver.

Nous disposons d'outils d'observation allant du microscope au télescope pour montrer la Nature que l'on ne voit pas avec nos simples yeux et attiser les curiosités sur la beauté et la complexité de notre environnement.

Fondateurs

Nathalie

Docteure en Pollution des lacs

26991882_10214778515397758_6779291252758

   M'engager

         

       Petite, je partais avec mes parents en treks et randonnées en montagne. Ces moments passés à explorer la Nature m'ont donné envie de participer à sa protection, dans ma formation, mon avenir professionnel et mon engagement de tous les jours.

  Me former

      

       J’ai obtenu un diplôme d’ingénieur en pollution de l’environnement après une spécialisation en écologie des lacs en Norvège.

De retour en France, j'ai effectué un doctorat sur la pollution des grands lacs péri-alpins français.

  Sensibiliser

       Lors de ma thèse, je partageais mes recherches dans des congrès scientifiques nationaux et internationaux et enseignais également l’écologie dans une école d’ingénieur. J'essaie aussi de m'investir dans des campagnes de sensibilisation tout public et ce que je préfère c'est l'apprentissage par l'étonnement. Pour moi, le meilleur levier pour partager ses connaissances c'est avant tout d'attiser la curiosité de celle ou celui qui nous écoute !

   Découvrir

       Le monde vivant me fascine.
Tout ce que l’on pourrait imaginer, la Nature l’a sûrement déjà créé quelque part en plus complexe, plus esthétique, ou plus inattendu.
J’ai toujours aimé évoluer dans la nature, et je me suis rendu compte qu’elle était une source d’épanouissement et de bien-être autant physique que mental.

   Comprendre

       Ayant envie de partager avec les autres ce contact bénéfique, j’ai cherché à comprendre comment il s’était créé. C’est sûrement d’avoir pu aller souvent en montagne, mais c’est aussi d’avoir été captivé par des images qui m’ont permis de visualiser son fonctionnement (documentaires animaliers, travaux pratiques de biologie…).

  Transmettre et impliquer

       Très informé sur la crise environnementale, je sais qu’il est urgent de repenser notre façon de vivre au sein de la nature. C’est pourquoi, je cherche à transmettre au plus grand nombre ce lien avec la nature. Je trouve que la photographie et la vidéo sont des outils formidables pour créer les images qui permettront de construire cette vision.

Alban

Ingénieur en Environnement